L’Académie de Sarah-Maude Beauchesne: Mon opinion

Cette semaine, le club de lecture de Dans le Monde de Madame Annie, elle nous proposait un vrai livre de filles! Zéro mon genre, pour être honnête, mais je me suis donné la chance. Le dernier “chick-lit” que j’ai lu doit remonter à avant mon premier “french”.

C’était certain, je m’étais créer des attentes. Une série de livres jeunesse adaptée en série télévisée, fallait que ça soit bon! je me suis donc lancé dans ma lecture et j’ai terminé le roman en moins de 24 h. Voici donc ce que j’en ai pensé, en toute honnêteté.

Ce que j’ai aimé

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Wendy. Une lesbienne qui s’attache à des filles hétéros, c’est une histoire que l’on n’a pas lue souvent dans nos années à nous! j’ai trouvé cela rafraichissant. J’ai aussi beaucoup aimé les pages de poésie et les passages qui nous amenaient à réfléchir sur les standards de beauté. Par exemple, quand un des personnages parle de se désabonner de toutes ces filles Instagram qui la font sentir moins belle.

J’ai aprécié qu’Agathe tienne son bout face à son copain impatient de faire l’amour. J’ai aimé le modèle de force féminine que cela pronaît, surtout en ayant en tête que de jeunes filles lisent ce roman. J’ai encore plus été charmée lorsqu’elle ne se laisse pas abattre par ce revers et qu’elle décide d’attendre pour quelqu’un qui la traitera comme il le faut.

l’aspect du roman qui m’a le plus plu, c’est l’amitié entre les trois filles. Le lien qui les unis malgré leur situation familiale différente, leur personnalité qui contraste et leurs ambitions. Elles forment un trio non seulement plausible, mais qui ressemble à la plupart des groupes de filles de mon secondaire. On comprend la jalousie mal placée de Marie, on comprend aussi la tristesse d’Agathe et on aime que Wendy passe ses journées au Mc Do, mais on aime encore plus qu’elles s’ennuient l’une de l’autre et qu’elles ont hate de se retrouver à l’académie ensemble.

Ce qui m’a moins plu

Malgré le fait que le roman est court, ça m’a pris du temps comprendre qui parlait quand et quelles caractéristiques, aventures et situations appartenaient à qui. En gardant en tête que c’est le premier d’une série, on peut comprendre que de mettre la table, dans le format de journal intime – receuil de poésies – lettres non envoyées, peut être plus complexe.

Je n’ai clairement pas le profil d’une lectrice de ce genre littéraire, mais j’ai su apprécier les personnages et leurs personnalités. Par contre, je trouvais qu’il manquait d’actions, d’aventures, de secrets (surement mon penchant pour les romans fantastiques et policier qui parle ici). Le roman se déroule comme un de nos étés à cet âge-là; sans trop de vagues, et rempli de rêves.

Donc…

J’ai donné la chance à ce chick-lit qui n’a malheureusement pas su me convaincre de me relancer dans ce genre littéraire. J’ai quand même apprécié la poésie et le baume sur le coeur qu’un tel roman peut appliquer. Je le recommanderais aux jeunes adolescentes torturées de la génération actuelle parce qu’on y trouve de beaux messages et de belles valeurs.

En plus, il n’est que 4.99$ sur le site de Kobo!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: