J’ai besoin de faire autre chose

Depuis que je suis devenue maman, une seule chose me tourne dans la tête sans arrêt: le bien être de mon bébé. Comment je devrais le nourrir, le vêtir, le bercer ou non pour l’endormir, le faire boire au sein ou à la bouteille, etc. Ce qui est bien quand on vit dans une société occidentale? Tout le monde a un opinion à te forcer dans l’oreille. Comme si les multiples voix de ma conscience n’étaient pas assez nombreuses! Maintenant, je dois ajouter les voix de Ginette et Marcel qui me disent que de laisser pleurer bébé, ça renforce les poumons…

Avant que mon centre gravitationnel ait passé de l’égocentrisme léger à ne vivre que pour être mère, j’avais un plan qui me paraissait parfait: Avoir des objectifs en dehors de mon rôle de mère.

**Introduire ici le conseil aux femmes enceintes de leur premier enfant: ne faite pas de plan!**

Donc, je me suis inscrite à 3 cours universitaires, parti un blogue, une petite business, une chaîne YouTube et acheté plus de livres que nécessaire pour garnir ma pile à lire “durant l’allaitement” (oh boy à quel point j’ai été naïve).

Cela fait donc 5 mois et demi que je suis maman et j’ai lu une vingtaine de livres (pour enfants), passé mes trois cours universitaires (en oubliant carrément un examen de ma mi-session et avec des notes qui me déçoivent atrocement), j’ai fait des vidéos sur ma chaîne YouTube (entre les siestes et les pleurs j’arrivais parfois même à les éditer durant l’allaitement!), je ne fais pas encore beaucoup d’argent avec ma business et j’écris des blogues lorsqu’une idée me traverse la tête juste avant d’aller dormir (à 7:30pm).

Est-ce que je regrette tout cela? Non. J’ai besoin de faire et d’être autre chose qu’une maman. J’ai besoin que d’autres qualitatifs me décrivent, j’ai besoin d’exister en tant que personne.

** Ici dire la vérité et avouer que cela m’a pris 4 mois avant de faire garder bébé 4 heures un dimanche matin et que je n’ai pris que 4 soirées pour moi parce que je m’ennuie trop de lui**

Même si mon rôle de maman me rend extrêmement heureuse, ce rôle à lui seul ne peut faire de moi une femme complète et comblée. Je veux être capable d’être une femme, une amoureuse, une lectrice, une passionnée, une paresseuse, une entrepreneure, et me donner de l’espace pour être beaucoup d’autres choses dans les prochaines années. Je ne le fais pas pour me changer les idées, ni pour oublier mes responsabilités. Je le fais pour plus apprécier mon rôle de mère puisqu’il devient une partie de moi que je choisis chaque jour et non une tâche que je m’afflige. Puisque je me donne de l’espace pour être, je peux faire le choix d’être une maman heureuse pour bébé.

Bon, c’est l’heure d’aller me coucher avant que bébé décide de faire une mauvaise nuit et que mes plans d’avoir de l’énergie pour demain deviennent un rêve pour une autre fois!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: